El cordero eslovaco ha sido un éxito en los mostradores de los supermercados

El cordero eslovaco ha sido un éxito en los mostradores de los supermercados

Hier, mardi, s'est achevée peut-on espérer, la crise gouvernementale fortement ancrée à la personnalité et au comportement du premier ministre en fonction monsieur Igor Matovič. La Présidente de la République slovaque Zuzana Čaputová a reçu hier celui-ci venu lui remettre sa démission qu'elle a acceptée, d'autant plus qu'elle l'avait sollicitée auprès de lui voici quelques jours en tête à tête réitérant publiquement sa demande peu après. En même temps la présidente de la République a chargé monsieur Eduard Heger de composer une nouvelle équipe gouvernementale. A noter que dans le gouvernement Matovic, E.Heger détenait déjà un portefeuille ministériel important en charge des finances publiques, auquel avait été ajouté tout récemment celui de la santé par intérim.

« Notre gouvernement a vécu seulement un an mais j'ai l'impression que cela a été 10 ans. C'était pour la Slovaquie la plus dure période depuis la seconde guerre mondiale à laquelle j'avais survécu en une meme paire de chaussures, mais aussi avec la seule conscience et le seul objectif en tête : me soucier de protéger la vie et la santé de mes concitoyens », a déclaré le premier ministre sortant I. Matovič. Parallèlement, a-t-il assuré aux citoyens qu'ils pouvaient faire confiance en M.Heger.

Le nouveau premier ministre désigné Eduard Heger a remercié son prédécesseur Igor Matovič pour le travail accompli à la tête du gouvernement sur le poste de premier ministre. Il a montré sa démission du poste de chef du gouvernement comme geste qui devrait faire revenir l'apaisement dans le pays et redonner de l'espoir en Slovaquie. Également, a-t-il assuré que les zizanies et divergences survenues entre les partenaires de la coalition allaient prendre fin.

A noter que la crise gouvernementale débouchant sur la reconstruction de celui-ci est consécutive de la crise gouvernementale, aux multiples divergences qui se sont fait jour depuis quelques semaines avec pour point d'orgue l'achat du vaccin russe Spoutnik V, tous faits que nous avons développés dans nos bulletins d'actualité. A noter que Igor Matovič avait informé dimanche dernier que pour résoudre la crise gouvernementale, lui-même et le ministre des finances allaient permuter leurs postes au sein du cabinet. La proposition de I. Matovič a été acceptée par les partenaires de la coalition.

Carin Alberteris Foto: TASR